L’homme Parfait

 

« La lune a beau être présente,

Elle ne nous apparaît que lorsque s’efface le soleil.

Un astre si brillant, si lumineux que la lune n’est visible qu’en son absence.

Parfois, on peut la distinguer en pleine journée mais c’est chose rare. »

 

Si je vous parle d’astres aujourd’hui, c’est que je trouve la métaphore tout à fait adaptée à mon ressenti du moment.

 

Mon homme

 

J’ai la chance d’avoir dans ma vie un homme qui sait faire preuve de nombreuses qualités.

Il se trouve que ces qualités sont celles que recherchent (souvent en vain) beaucoup de femmes chez leur partenaire.

Il sait écouter, soutenir, rendre service et bien d’autres choses encore.

Il participe plus qu’activement à la vie du foyer et ceci sans avoir le sentiment de « me rendre service ».

 

« Voyez-vous mon mari est tout sauf macho ! »

Il a compris bien avant d’être avec moi qu’il avait des pieds, des mains et que l’on pouvait s’en servir de manière identique que l’on soit homme ou femme.

 

J’ai cette chance d’être avec un homme respectueux et qui, selon ma carte du monde, me parait juste « censé ».

 

Monsieur Parfait

 

Régulièrement depuis qu’il partage ma vie, j’assiste à des discussions au cours desquels les hommes essaient de le « résonner » parce que leurs femmes les comparent à lui.

Forts des rassemblements (de famille ou entre amis) au cours desquels tous ces hommes remplis de testostérone se sentent soutenus par leurs confrères qui, comme eux, souhaitent plus que tout conserver leur statut d’Hommes (« la place des femmes est dans la cuisine à ce qu’il paraît »), ils se rebellent par des moqueries.

 

C’est comme ça que Monsieur Parfait est né.

Monsieur Parfait dérange car il fait toutes ces choses que beaucoup préfèrent laisser aux autres ou différer.

Il énerve aussi car parfois, même moi, je voudrais juste me poser et je culpabilise de le voir faire toutes ces choses que moi aussi je pourrais (« devrais » ?!) faire.

 

Eclipse

 

Alors, j’en arrive parfois à lui en vouloir.

A me sentir en compétition avec celui que j’aime plus que tout au monde.

Car, oui, la lune est présente et joue son rôle aussi toute la journée et parfois elle aimerait aussi qu’on la remarque et qu’on lui dise :

« Quelle chance il a de t’avoir ! »

 

Mais c’est un phénomène aussi rare que les éclipses.

D’ailleurs, il ne s’est pas encore produit.

 

Le soleil est plus visible. Tout le monde le remarque et il fait si bon vivre à ses côtés que ceux qui vivent dans des régions plus froides envient cette chaleur.

 

C’est parfois dur de vivre dans l’ombre d’un astre si lumineux que quoi que vous fassiez, jamais ce ne sera assez.

 

Aimée

 

Il y a plusieurs manières d’observer l’univers tout comme il y a de multiples façons de voir les choses.

 

J’avoue avoir de la peine parfois ou ressentir de la frustration quand j’ai droit au sempiternel :

« Tu as de la chance d’avoir un mari comme ça ! »

« Tu as un mari en or ! »

 

A cette tristesse s’ajoute la culpabilité d’être envieuse de ces témoignages de reconnaissance et de valorisation.

« C’est tellement nul de ressentir ça ! »

 

Evidemment, derrière tout ceci se cache un immense besoin d’être aimée, appréciée.

 

Juste sous mes yeux

 

Et si la lune nous apparait aussi belle la nuit, c’est bien parce que le soleil se reflète en elle, non ?

 

Ce que je recherche ailleurs, je l’ai sous les yeux depuis le début.

 

Pourquoi courir après la reconnaissance et l’amour de tous ces gens alors que j’ai déjà la chance de partager ma vie avec un homme qui parait si Parfait aux yeux de tous en grande partie parce qu’il m’aime infiniment et le montre par son dévouement ?

 

« On court souvent après des choses que l’on possède depuis le début.

Parfois, il suffit de prendre juste un peu de hauteur pour s’en apercevoir.

Le bonheur réside dans ce que l’on a déjà et que bien souvent on apprécie que lorsqu’on l’a perdu. »

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.