Un petit coin de paradis….à 2 pas d’ici !

Devenir maman.

Un moment magique.

Alors comment oser avouer tous ces sentiments de doutes, de solitude parfois, d’usure et de fatigue qui nous envahissent au fil du temps?!

 On les a tant désiré ces bouts de chou. Et puis, on veut le meilleur pour eux. Et pourtant, on ne serait pas contre l’idée de trouver aussi un peu d’attention de temps à autre.

Une parenthèse

La vie a placé sur mon chemin, récemment, une personne qui a fondé un « petit coin de paradis » où j’ai trouvé toute cette attention, cette bienveillance à laquelle j’aspire souvent plus ou moins consciemment, en silence, dans mon cœur de maman. Alors, je n’ai pas résisté à l’envie de vous la présenter.

« Allez-y installez-vous confortablement et, en lisant ces lignes, entrez avec moi chez Coco Bohème. »

Oui, oui, je sais….c’est un magasin. Mais ne vous arrêtez surtout pas à sa « structure juridique et administrative ». Je vous assure que c’est bien plus que ça !

Coco Bohème, c’est une âme ! Celle de Nadia KOCH :une femme que son âme d’enfant et de maman habite si fort qu’elle a su la partager en créant un univers sur mesure.

Au détour d’une conversation, une amie m’a parlé de Nadia. Elle m’a raconté son projet, son courage, sa personnalité….et j’ai couru !Car tout ce que j’en ai entendu m’a donné envie de la rencontrer.

J’ai poussé la porte de ce « magasin » accompagnée de ma fille ainée après avoir pris soin de contacter Nadia pour savoir si elle accepterait de me raconter, pour vous, son histoire de « cœur ».

Prendre le temps

De l’extérieur, Coco Bohème est un joli petit magasin. Il est situé sur un axe très fréquenté mais sur lequel les gens ne s’arrêtent pas vraiment.

 Et pourtant…..je vous invite à rompre vos habitudes. Pourquoi pas ralentir !

Je veux dire vraiment ! Prenez le temps !

En poussant la porte, vous verrez cette tapisserie couverte d’écureuils espiègles et cet univers en bois et en osier qui apaise et fait immédiatement penser à une escapade en forêt.

Vous entrez dans la tête de Nadia ! Elle a tout imaginé.

Beaucoup de patience et d’heures de Pinterest plus tard, son mari, a donné vie à ses idées. Un partenariat d’amour et de créativité, de patience, de soutien, de complicité et j’imagine….de courage.

Alors, je vous la présente ?!

« Bonjour Nadia ! Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Qui êtes-vous ?

Et bien, je ne sais pas trop comment me présenter. Je n’ai pas trop l’habitude de ces choses là.

J’ai 32 ans, je suis mariée et maman de 2 enfants (7 et 5ans). J’habite au dessus du magasin situé à Horbourg Wihr mais je suis originaire de la vallée de Munster où j’ai grandit en pleine campagne.

Avant de donner vie à mon projet j’ai exercé un travail passionnant : celui de sage femme. Ce sont des soucis de santé personnels qui m’ont conduite à remettre en perspective mon quotidien professionnel.

 « Comment est né ce magasin dans votre tête? »

En fait, il est plutôt né dans mon cœur, au sens propre comme au sens figuré.

Mon enfance, c’est la forêt, les cabanes. C’est un rêve pour moi de pouvoir me replonger dans mon enfance et tous ces souvenirs ancrés en moi.

Je travaillais en milieu hospitalier avec des mamans auxquelles je ne pouvais pas toujours accorder (par manque de temps et de moyens) l’attention que je souhaitais. Et puis mes soucis de santé (de cœur justement) sont devenus assez importants pour me forcer à précipiter ce projet qui dormait quelque part en moi.

J’ai saisi l’opportunité !

« Parlez-nous de ce rêve auquel vous venez de donner vie ? »

Quand j’ai accouché de ma fille, j’ai immédiatement ressenti l’envie et le besoin de rechercher pour elle des produits sains mais aussi des produits durables.

J’aime l’idée de pouvoir transmettre à ses frères et sœurs, à ses enfants et petits enfants des jouets qui ont fait notre bonheur.

Ce sont ces envies, ces valeurs alliées à mon amour de la nature, de l’enfance et du rôle de maman qui ont été les ingrédients de ce rêve.

« Quel effet cela vous procure d’y être enfin ? »

Nous avons ouvert le 1er décembre. C’est tellement frais que je crois que je ne réalise pas encore tout à fait !

J’aime voir les yeux des enfants qui pétillent en entrant dans le magasin et le sourire de leurs mamans.

« J’imagine que vous avez rencontré quelques embuches sur votre parcours ! »

Pas tant que ça, finalement ! Je crois que les soucis administratifs et autres contrariétés se sont plutôt bien passés grâce au soutien de toute la famille et des amis qui nous entourent.

C’est sûr qu’il a fallu un peu d’endurance entre le moment où le projet est né et ce jour d’ouverture mais nous avons fait une sorte de« relai ». Mon mari a été à mes côtés tout au long de ce parcours.

Peut-être que le plus dur, finalement a été de laisser mon travail et mes collègues auxquels j’étais très attachée.

Mais tout ceci s’est estompé au contact de ces femmes enceintes et mamans que je rencontre au quotidien et avec lesquelles je peux enfin prendre mon temps pour avoir des échanges humains qui sont précieux pour moi.

« A quoi aspirez-vous aujourd’hui ? »

Je souhaite faire vivre cette boutique. Y développer des ateliers (jeux de société, portage, massages bébés,…), la possibilité de faire des listes de naissance.

Je veux que les gens qui y entrent se sentent bien. Mon projet est de faire en sorte de leur proposer régulièrement des nouveautés. D’être à leur écoute et disponible pour eux.

Au contact de toutes ces mamans, j’apprends de leurs désirs et je m’enrichis de tout ceci pour développer l’offre afin que chacune puisse se sentir ici un peu comme chez elle.

« Si vous pouviez avoir un super pouvoir, lequel choisiriez-vous ? »

Sans hésiter, je voudrai avoir le pouvoir de mettre des étoiles dans les yeux de tous les enfants.

« En quoi Coco Bohème est un endroit différent de ceux que l’on trouve communément dans le même domaine ? »

Quand vous entrez chez Coco bohème, vous pénétrez dans un univers sorti tout droit de mon enfance dans la nature. C’est un endroit sorti de l’imaginaire, des souvenirs et de mon cœur.

Un mélange de mes émotions d’enfant et de maman. Et j’espère en secret que ce lien entre la mère et l’enfant qu’il y a dans mon cœur permet de créer, à travers l’expérience et les produits proposés, un lien entre les enfants qui entrent ici et leurs parents.

Un rayon de lumière derrière les nuages


J’ai couru chez Nadia pour vous la présenter parce que sa simplicité, son courage discret et  son authenticité m’ont tout simplement inspirée.

Cette femme qu’un grave souci de santé à propulsé dans ses rêves plutôt que de la terrasser me donne carrément «  la patate ».

J’y ai vu un rayon de lumière derrière les nuages de notre actualité.

Et j’espère que vous aussi vous le voyez?

 Si vous voulez soutenir ce rêve, partagez, likez et si vous êtes dans le coin de Colmar, poussez la porte de ce petit coin de paradis.

Pour visiter la page de Coco bohème et trouver les coordonnées complètes, cliquez sur ce lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.