« J’ai pas le temps ! »

L’air de rien.

Sournoisement.

Cette phrase s’est imposée comme un message naturel et répétitif dans ma tête et dans ma bouche.

 

« J’ai pas le temps » par ci

« J’ai pas le temps » par là

 

J’ai comme le sentiment de faire 10 000 choses à l’heure et pourtant de ne jamais avoir le temps pour rien.

C’est complètement dingue.

 

Ma vie en accéléré

 

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours fait un paquet de choses.

Hyper active ?!

On aime tellement, aujourd’hui mettre des mots sur tous les comportements.

Comme si en y mettant une étiquette, tout à coup, tout devenait plus simple (ou pas ?!)

 

A vrai dire.

Hyper active, besoin de m’occuper par peur de me retrouver seule face à moi-même ou toute autre explication cohérente ou non…..clairement, ça m’est égal !

 

Ce que je sais, c’est que j’ai cette sensation oppressante par moments que tout va un peu trop vite et que je rate des rendez-vous importants.

Comme si ma vie était un film accéléré et que je ratais des scènes capitales à la compréhension du scénario.

 

Mes rendez-vous manqués

 

Rien que ce mois-ci, j’ai raté quasi tous les rendez-vous que je m’étais fixés avec moi-même.

Lecture, glandouille, peinture, sport, écriture pour le blog…..

 

« Pardon moi-même. On peut décaler les rendez-vous à Septembre ? 

Parce que là, je n’ai pas le temps »

 

J’ai aussi raté quelques rendez-vous précieux avec mes filles.

Et ça, c’est rude pour ma conscience.

« Mauvaise mère »me souffle t’elle sournoisement.

 

Elles s’ennuient mes filles.

Je le vois bien.

Mais « je n’ai pas le temps »

 

A tel point qu’en me retrouvant enfin en tête à tête avec ma grande de bientôt 13 ans pour quelques précieuses minutes en voiture où je n’ai rien d’autre à faire qu’enfin communiquer avec elle, je réalise qu’il me faut de longues minutes et beaucoup de réflexion pour trouver un sujet de conversation.

« Aurais-je perdu le contact ?! A force de ne pas avoir le temps ?! »

 

To late or not to late ?! That is the question.

 

Tous ces constats sont les bienvenus.

Ils me servent de garde fou.

 

Je sais (avec un peu de recul) que j’ai négligé de partager des moments qualitatifs avec mes enfants.

Je sais aussi que j’ai négligé de la même manière mon temps avec mon mari et avec moi-même.

 

« Et pourtant, j’ai vraiment couru partout et fait de mon mieux ces derniers temps ! »

 

Mais c’est un fait, quelque part la dedans nous nous sommes perdus au point d’être sur les rotules alors que nous sortons d’une période dite « de vacances ».

Au point de devoir faire des efforts intellectuels pour trouver des terrains de discussions et de bien-être en commun.

 

La complicité innée nous aurait-elle quittés ?!

 

Les vacances à 5 sont finies et j’ai comme le sentiment d’avoir raté le coche.

Mais ce bilan amer, je n’en veux pas et j’aime à croire qu’il est encore possible de rectifier le tir.

 

Evidemment, ça ne va pas se faire tout seul.

Il va me falloir :

  • L’intention
  • L’attention
  • La patience
  • La bienveillance

 

Car pendant tout ce temps où je n’avais pas le temps, mes enfants, mon mari et mon stress ont continué leur bonhomme de chemin.

De mon côté, je suis convaincue qu’il n’est jamais trop tard et qu’en hâtant un peu le pas, je peux rattraper tout ce petit monde sur le chemin pour remettre une cadence plus cool et de vrais moments de partage avec ceux que j’aime.

 

« Je prends le temps »

C’est décidé;)

 

1 thought on “« J’ai pas le temps ! »”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *