Le regard des autres

Je me sens admirative, inspirée, rêveuse face à ces personnes qui s’éclatent et excellent dans des disciplines qu’elles aiment.

 

Longtemps, je me suis dit:

 

«  Tu es si banale ! Pas vraiment nulle mais pas vraiment douée non plus.

La fille moyenne en tout qui ne rentre dans aucune catégorie en particulier »

 

Etre hors du commun

 

Ces personnes qui sortent du lot ont toutes un point commun.

« Non, non ! Détrompez-vous, ce n’est pas la confiance en soi ! 

Ou du moins, pas telle qu’on l’imagine.

Genre: une aisance à faire pâlir d’envie. Peur de rien!»

 

Vous seriez surpris de savoir ô combien certaines sont mortes de peur, envahies par le doute avant de monter sur scène ou prendre la parole devant une foule !

 

« Elles ont toutes découvert un ou plusieurs de leurs talents et les utilisent en acceptant de se confronter au regard des autres.»

Bien souvent parce que leur motivation, leur passion, leur plaisir surpassent leur peur.

Le voilà leur point commun !

 

Quand on y regarde de plus près, la plupart des talents sont issus de capacités communes travaillées patiemment avec persévérance et exigence.

D’autres sont plus innés, comme certaines voix ou aptitudes physiques exceptionnelles. Ces talents sont plus rares. Et il a souvent fallu une sacrée dose de courage à ceux qui les possèdent pour accepter d’exposer leur marginalité devant tous sans savoir comment elle serait perçue.

 

Notre zone de confort

 

Car il faut l’avouer, il est de ces moments où l’on est bien heureux de se fondre dans la masse.

Rassurée de ne pas être toisée du regard, de n’avoir rien à prouver.

Cette banalité nous protège : c’est une zone de confort.

 

Et pourtant, nous sommes admiratifs de ces personnes qui osent en sortir pour aller au bout de leurs rêves.

Souvent admiratifs et parfois même envieux (même si nous en avons honte).

 

Se sentir à sa place

 

Banale ou hors du commun, finalement est-ce si important ?!

L’essentiel n’est-il pas de se sentir à sa place ?!

Ne peut-on pas d’ailleurs être dans les 2 « camps » ?!

 

Je connais un tas de gens qui sont hyper doués pour une chose et pas pour d’autres.

« N’est-ce pas le cas de tout le monde en fait ?! »

 

Certains percutent tout de suite quand on leur explique quelque chose. Ils ont une facilité intellectuelle déconcertante.

Il y a les gens qui sont doués pour bricoler, créer manuellement, qui « ont de l’or dans les mains », comme on dit.

Ceux qui savent soutenir, écouter, qui savent trouver les mots qui soulagent.

Certains sont doués pour faire rire, d’autres ont le cœur sur la main.

 

Je connais une personne qui est une tueuse en danse mais si tu manges ce qu’elle cuisine, là tu risques vraiment d’y laisser ta vie 😉

 

Etre tout simplement

 

Personne n’est doué pour tout et personne n’est doué pour rien !

 

Nous sommes tous « hors du commun » pour quelqu’un (ne serait-ce que pour nos enfants) et « banal » pour d’autres.

 

Et quand nous peinons à accéder ou donner libre cours à nos capacités, c’est parce qu’au-delà du regard des autres que nous pensons braqué sur nous et qui nous tétanise ; il y a aussi et surtout le regard que l’on porte sur nous-mêmes.

 

Alors, en cultivant avec patience la bienveillance envers soi et les autres, tout doucement, on accède à ses envies sans plus se soucier réellement de ce qu’en pensent les autres. On le fait juste pour soi, parce qu’on en a envie.

« Parce qu’on est simplement qui on est ! »

 

 

 

 

2 thoughts on “Le regard des autres”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.