Lettre à mes filles

Mes bébés,

 

Je ne sais par où commencer

Tellement vous m’avez déjà apporté.

 

Si vous ne m’avez pas tout appris

Vous m’avez appris l’essentiel.

Que tout ce que je pensais jusqu’ici

Etre des buts, des rêves exceptionnels,

N’étaient rien par rapport à la richesse des choses,

Des émotions que l’ont découvrent en devenant mère.

Le destin m’a donné trois roses

Que j’aide à éclore au mieux je l’espère.

 

Grâce à vous, j’ai surtout découvert

Toute la complexité d’être une maman.

Là où chez ma propre maman, j’ai vu un certain temps des travers,

J’ai appris à comprendre qu’il y avait tant de sentiments :

L’inquiétude, l’amour inconditionnel, les pleurs, la peur,

La joie, la fierté, l’angoisse, le manque, l’attention.

 

Que les choses même faites avec le cœur,
Ne seront jamais faites à la perfection.

 

Alors vous, mes trois fiertés, mes trois tout,

Vous qui me connaissez mieux que personne,

Vous savez de moi ce qu’il y a de plus tabou.

Savez-vous aussi à quel point mon cœur résonne

Rien qu’à penser à vos petites bouilles d’amour,

Vos rires, vos pleurs, vos câlins, vos poèmes ?

 

Dans cette lettre, je vous le dis pour que vous vous le rappeliez toujours,

Tout simplement mais si fort : « Maman vous aime ».

 

 

 

 

 

 

4 thoughts on “Lettre à mes filles”

    1. Merci à toi Catherine d’être toujours là pour me lire <3 et quelle chance d'avoir rencontré une belle personne comme toi.
      J'ai hâte de te retrouver en Mars....vraiment hâte:)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *