Management à distance : Comment transformer le sentiment d’abandon en opportunité de développement ?

sentiment d abandon burnoutEn échangeant avec les managers que j’accompagne, je réalise que le sujet qui revient de manière récurrente est le sentiment de subir un climat de tension et d’inquiétude lié au management à distance.

Les Responsables de Magasins, par exemple, sont présents au quotidien pour donner du sens et contribuer de manière active au climat dynamique, stimulant de l’entreprise qui donne un sentiment d’appartenance motivant pour leurs collaborateurs.

Mais qu’en est-il pour eux ?

Souvent managés par un Responsable Régional qui court de magasin en magasin, de réunion en réunion et a 50 mails par jour à traiter, ce qui a pour conséquence d’être :

  • Très peu présent physiquement,
  • Difficilement joignable parfois,
  • Souvent pressé ou dérangé lorsqu’il est présent donc peu disponible.

Il est évident que même avec de la bonne volonté, ce type de management est peu sécurisant car l’accompagnement se faisant à distance, les échanges sont plus espacés :

  • Les doutes et l’inquiétude s’installent plus facilement par manque de communication, d’informations, de sens donné en amont des actions décidées parfois « au pied levé » par le siège,
  • Les besoins (soutien, valorisation, connaissances) sont plus pesants par manque de disponibilité du manager pour les nourrir.

Alors comment transformer cette sensation de tension et d’inquiétude grandissante en opportunité professionnelle ?

Comment transformer cette « contrainte » pour booster votre présent et par conséquent votre avenir professionnel ?

Si chaque situation est différente, il existe quelques points qui permettent de limiter considérablement les inquiétudes et la tension :

Votre responsable vous a sans doute indiqué lors de votre embauche ou lors de votre entretien de bilan avec vos objectifs annuels :

  • La direction à suivre
  • Qui fait quoi
  • Les obstacles éventuels (décalages calendaires, travaux……)
  • Vos objectifs

Et vous lors de cet entretien comment vous êtes-vous positionné ?

Vous avez sans doute échangé sur le travail déjà accompli, peut-être émis un souhait en formation mais comment avez-vous vécu ces objectifs à venir ?

Je vous pose cette question parce que je sais très bien, pour l’avoir vécu maintes fois, que dans la majorité des cas, nous  subissons  ces objectifs.

Ce sont pour la plupart des objectifs communs à tous les collaborateurs qui ont le même niveau de poste dans l’entreprise (excepté un objectif de savoir-être qui « personnalise » quelques peu l’ensemble).

Nous écoutons, prenons note, et c’est parti….

« C’est comme ça que çà marche ! » : Me direz-vous et « Qu’est-ce qu’on peut y changer ?! »

 

Si vous voulez transformer cette sensation d’inquiétude et de pression en opportunité de développement, vous pouvez :

  1. Poser sur une feuille les réponses aux questions suivantes :
  • De quels atouts je dispose pour atteindre mes objectifs ?
  • Quels moyens puis-je mettre en place pour atteindre mes objectifs ?
  • Quels sont mes besoins pour atteindre mes objectifs (formation, échanges plus réguliers….) ?

Vous avez pris du recul et mis noir sur blanc vos atouts et besoins.

Et comme nul ne vous connaît mieux que vous-même et que votre responsable n’est pas dans votre tête, je vous invite maintenant à….

  1. Communiquer en :
  • Montrant ou expliquant à votre N+1 ce que vous comptez faire et ce dont vous avez besoin pour atteindre vos objectifs.
  • Clarifiant avec votre responsable quels sont ses attentes précises vous concernant? Les priorités pour lui dans les objectifs donnés? Les moyens qu’il consent à vous donner ou envisage suite à votre échange?

communiquer transformer se positionnerCe que je vous invite à faire ci-dessus, n’est ni plus ni moins que de laisser le moins de place possible aux non-dits pour éviter les interprétations, les frustrations (d’1 côté comme de l’autre).

Le sentiment d’inquiétude qui s’installe dans le management à distance est lié à la faible fréquence de communication qui engendre un sentiment de manque de soutien dans la majorité des cas.

Rien ne vous empêche de faire l’exercice ci-dessus à chaque fois que vous sentez la pression et l’inquiétude vous rattraper.

Vous ne pourrez savoir si votre responsable est enclin à vous accordez l’aide dont vous avez besoin que si vous lui demandez (en l’ayant clairement identifiée et de manière factuelle et réaliste au préalable).

Et si toutefois, vous ne pouvez obtenir tout de suite ou même à l’avenir ce dont vous avez besoin, vous avez déjà pris du recul et mis noir sur blanc les atouts dont vous disposez pour avancer.

Cet exercice vous permettra de prendre conscience des expériences que vous avez acquises récemment (atouts), de celles que vous comptez acquérir et développera incontestablement votre autonomie (car en quelques sortes vous serez vous-même en partie le manager de proximité dont vous avez besoin).

Si cet article vous a plu, faites en profiter votre réseau.

[widget_instance id= »blog_subscription-2″ format= »0″]

Vous vous sentez concerné(e) et souhaitez être accompagné(e) pour trouver un équilibre concret et durable dans votre vie professionnelle et personnelle.

Contactez-moi.

3 thoughts on “Management à distance : Comment transformer le sentiment d’abandon en opportunité de développement ?”

    1. Merci. C’est un sujet qui revient de manière récurrente lors des séances de coaching avec les managers que j’aide. Il est effectivement complexe et les plonge souvent dans des émotions pénibles qui sur la durée ont raison de leur foi en leur métier et bien souvent en eux même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *