Vivre le changement : Comment passer du sentiment d’être entrain de se faire embrouiller à celui d’avoir une opportunité à saisir?

changement difficulté opportunitéS’il y a bien un mot que nous entendons à tout va, c’est celui-ci : le changement.

Changer de travail, changer de vie, changer sa façon de voir le monde, changer son alimentation et certains en font même des slogans :

« Le changement c’est maintenant »…. 😉

pour ma part, je constate et je dirai plutôt que le changement c’est souvent et parfois même soudain et subi !

Tellement soudain que l’on se sent désarmés face au bouleversement de nos habitudes, de nos repères.

Le changement au travail, lui, est souvent servi proprement avec tout un assortiment d’arguments tous plus « vendeurs » les uns que les autres.

Mais ce que l’on ressent quand on nous le « balance » au détour d’une réunion, entre 2 portes ou qu’on le voit arriver depuis déjà quelques temps, au fond c’est plutôt :

  • OK mais c’est quoi les conséquences concrètes pour moi ?
  • Sur le papier ok mais dans la VRAIE vie, ça va donner quoi?!
  • Est-ce que ça veut dire que la boite va mal, je risque de perdre mon travail ?
  • Et comment je vais m’organiser moi avec la nounou avec tous ces changements ? Ils sont bien gentils mais ça change toute mon organisation personnelle!
  • Oui mais c’était très bien avant, pourquoi on devrait changer ?
  • Encore un changement pondu par des gens bien installés dans leurs bureaux et qui n’y connaissent rien à la réalité du terrain. Ca va être un carnage !
  • C’est toujours les mêmes qui font les efforts.
  • Blablabla, on est juste entrain de se faire avoir, oui !
  • Super ! Il va falloir annoncer ça à l’équipe et çà va partir dans tous les sens !
  • Et ben, bonjour la motivation et l’ambiance dans les prochains temps et je fais comment moi avec çà pour atteindre mes objectifs ?

A chaque nouveau changement, c’est toute votre organisation qui est bouleversée.

Sans parler de votre équipe qui perd ses repères et qu’il faut accompagner :

  • Pour acquérir de nouvelles habitudes : organisation.
  • Pour acquérir de nouvelles méthodes de travail : savoir-faire.
  • Pour vivre le changement avec dynamisme, implication et motivation…… et c’est bien évidemment cette partie qui est la plus complexe car votre équipe tout comme vous a des peurs (quel avenir ? quelles conditions ?) toutes variables d’1 individu à l’autre.

Peut-être vous a-t-on appris comment « accompagner le changement » mais dans les faits qu’en est-il ?

Et si vous commenciez par vous demandez avant toute chose de quelle manière vous le percevez déjà vous-même ce changement ?

Commencez déjà par vous « avouer » vos propres peurs, ces mêmes peurs qui vous donnent la désagréable sensation d’être entrain de vous faire embrouiller avec ce changement annoncé.

Que diriez-vous de transformer cette sensation de perdre vos repères, de ne plus savoir où vous allez et comment vous y allez en une formidable opportunité de bâtir quelque chose de nouveau ?

Mon astuce pour y parvenir se décompose en 3 étapes :

  1. coaching changement accompagnerPrendre une feuille et la séparer en 2 par un trait vertical.

Ecrire dans la colonne de gauche toutes vos peurs liées à ce changement.

Ecrire dans la colonne de droite toutes les « nouveautés » liées à ce changement que vous allez vivre.

  1. Plier la feuille en deux de manière à ne plus voir que la partie de droite et écrire sur une seconde feuille ce que les nouveautés que vous allez vivre grâce à ce changement annoncé vont vous amener comme nouvelles « expériences » (savoir-faire, organisation, découverte intellectuelle, éventuelles nouvelles relations de travail donc découvertes humaines et émotionnelles, etc…)
  2. Déplier la 1ère feuille et regarder vos peurs initiales avec le nouvel éclairage que vous venez d’apporter sur votre vision personnelle de ce changement et des opportunités qu’il peut vous apporter.

Vos peurs ont-elles la même dimension que précédemment ?

Que ressentez-vous ?

 

Et si vous transformiez les contraintes qu’ont vous impose en opportunités personnelles et professionnelles ?

Vous pouvez également si vous le souhaitez choisir d’accompagner chaque membre de votre équipe de manière individuelle sur cette même voie.

 

Si cette astuce vous a permis d’appréhender un changement que vous vivez actuellement avec un nouveau regard, je vous invite à la tester dès que vous vous sentirez dérouté à l’avenir.

[widget_instance id= »blog_subscription-2″ format= »0″]

prise de recul prendre de la hauteurEt comme « Une once d’action vaut une bonne théorie », je ne peux que vous inviter à tester pour vous forger votre propre expérience des bienfaits de l’écriture et de la prise de hauteur que celle-ci apporte sur nos difficultés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *